De la conception à la réalisation

De la conception à la réalisation

La conception permet aussi, dans ses derniers moments, de posséder de précieuses informations sur :

– tous les éléments sur lesquels il existe encore des possibilités importantes de choix de la part des futurs usagers et qui peuvent donc continuer à maintenir vivant le projet et à accompagner les premières étapes de la réalisation.

N’oublions pas que le but n’est pas que le jardin soit fini, terminé… mais qu’une part importante reste en élaboration permanente par ses usagers.

« A la réception du chantier, l’architecte peut estimer que la maison est finie ; à la réception du chantier, le paysagiste sait que le jardin commence. »
Gilles Clément.

 

De la conception à la réalisation - img– La manière dont on pourra justement, maintenant qu’on va passer des étapes de la conception aux étapes de la réalisation, continuer à associer les futurs usagers, y compris évidemment, selon leurs envies et possibilités, en tant que jardiniers.

Il est judicieux que l’équipe de conception se transforme en « équipe de réalisation » capable, toujours en relation avec le comité de pilotage, de suivre la construction concrète du jardin (non comme un maître d’œuvre mais) avec comme objectif d’y faire participer le plus possible les futurs usagers, de se saisir de toutes les occasions d’activités, de réflexions, d’échanges, etc., qu’une telle oeuvre (et son chantier) peuvent offrir.

 


Les autres pages de la sous-rubrique Une démarche participative :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *